Histoire

» Afficher tout     «Précédent 1 2 3 4 5 6 ... Suivant»     » Diaporama

2. Journée du 15 septembre à Louvetot

Brève description de la journée du 15 septembre 2007 à Louvetot à l'occasion du dévoilement d'une plaque en honneur à notre ancêtre

 

Plaque

La journée du 15 septembre 2007 à Louvetot (Normandie, France):

Suite à la confirmation du lieu d’origine de notre ancêtre, comme nous l’avons démontré dans le document précédent, mon cousin Jean-Claude et moi-même avons entrepris des démarches auprès du curé de la paroisse et des autorités de la commune de Louvetot afin d’apposer une plaque en hommage à notre ancêtre dans un lieu publique de cette commune.

C’est cependant suite à une rencontre avec Louis Richer que les autorités de Louvetot ont gracieusement accepté d'apposer sur la façade de leur hôtel de ville une plaque commémorative rendant hommage à Jacques Ériché.

Le dévoilement de cette plaque a eu lieu le samedi 15 septembre 2007, sous la présidence du maire de la commune, Monsieur Alain Legrand. Cette cérémonie à laquelle ont participé de nombreux dignitaires et une partie de la population de Louvetot s'est faite en présence de plusieurs descendants de Jacques Ériché venus du Québec, de l'Ontario, des USA et même d'Irlande du Nord. Se sont joints à eux un certain nombre de Héricher de Normandie avec lesquels il a été possible de faire des échanges généalogiques.

La journée s’est terminée par une réception au château de Valliquerville où plusieurs personnes avaient réservé leurs chambres.

Cette cérémonie officielle a été précédée d'une visite en autobus de Louvetot et de sa région, d'un repas normand et d'une messe commémorative à l'église de Louvetot et a été suivie d'un vin d'honneur offert par la municipalité.

Plusieurs photos prises lors de cette journée peuvent être visionnées sur ce site internet sous forme de vidéo.

Jacques était tisserand à Louvetot:

Lors de cette journée, j’ai pu discuter avec Monsieur Éric Mardoc, généalogiste normand et chercheur expérimenté.  En examinant les registres de la commune et plus précisément les actes concernant notre ancêtre, celui-ci m'a fait remarquer que la marque de Jacques Ériché au bas de l'acte de décès de son épouse, Catherine Pain, est un dessin stylisé d'une navette de tisserand et qu'elle est la marque de sa profession.

On peut donc affirmer maintenant sans crainte de se tromper que le père de notre ancêtre était tisserand. 



» Afficher tout     «Précédent 1 2 3 4 5 6 ... Suivant»     » Diaporama