Juillet,  Jean

Juillet, Jean

M 1599 -

Information Personnelle    |    Médias    |    Sources    |    Carte d'événements    |    Tous

  • Nom Juillet, Jean 
    Naissance 1599  Avignon (St-Symphorien), Vaucluse, France Trouvez tous les individus avec un événement dans ce lieu 
    Sexe
    Profession Boucher/ Trouvez tous les individus avec un événement dans ce lieu 
    ID personne I898  Mes ancetres
    Dernière modif. 10 déc 2013 

    Famille Barbarine, Gabrielle,   n. 1582 
    Mariage 18 juin 1609  Avignon (St-Symphorien), Vaucluse, France Trouvez tous les individus avec un événement dans ce lieu  [1
    Enfants 
    +1. dit Avignon, Blaise Juillet,   n. vers 26 fév 1611, Avignon, Vaucluse, France Trouvez tous les individus avec un événement dans ce lieu,   d. 19 avr 1660, Montréal, QC Trouvez tous les individus avec un événement dans ce lieu  (âge ~ 49 années)  []
    ID Famille F527  Feuille familiale  |  Tableau de famille

  • Carte d'événements
    Lien Google MapNaissance - 1599 - Avignon (St-Symphorien), Vaucluse, France Lien Google Earth
    Lien Google MapMariage - 18 juin 1609 - Avignon (St-Symphorien), Vaucluse, France Lien Google Earth
     = Lien Google Earth 

  • Mes photos
    Église St-Symphorien à Avignon où fut baptisé cet ancêtre
    Église St-Symphorien à Avignon où fut baptisé cet ancêtre
    Construit dès 1267, extra muros, les Grands Carmes s'y installent jusqu'en 1791. Une reconstruction est initiée par Jean XXII en 1320 mais les travaux sont toujours en cours sous Clément VI, qui prolonge son financement. Elle est consacrée définitivement le 10 avril 1520.

    Vers 1572, le roi Charles IX nomma Antoine Subiet, ancien enfant de chœur de cette église et musicien ecclésiastique réputé à la Chapelle royale, évêque de Montpellier. En qualité de cette fonction, il créa une fondation remarquable pour les enfants de chœur auprès de Saint-Symphorien-les-Carmes.

    Après un effondrement du mur méridional en 1672, un remaniement de l'édifice est engagé.

    Durant la Révolution, le bâtiment devient le lieu de réunions publiques, puis le siège du Club des Jacobins avignonais.

  • Sources 
    1. [S67] Fichier Origine.