Levert, Jean

M vers 1633 - avant 1715  (~ 82 années)


Information Personnelle    |    Notes    |    Sources    |    Tous

  • Nom Levert, Jean 
    Naissance vers 1633  Rouen (St-Maclou), Seine-Maritime, Normandie, France Trouvez tous les individus avec un événement dans ce lieu  [1
    Sexe
    Décès avant 30 déc 1715 
    ID personne I37977  Mes ancetres
    Dernière modif. 12 avr 2016 

    Famille Delastre, Françoise,   n. vers 1653, St-Sulpice, Île-de-France, France Trouvez tous les individus avec un événement dans ce lieu,   d. 03 oct 1696, Québec, QC Trouvez tous les individus avec un événement dans ce lieu  (âge ~ 43 années) 
    Mariage 15 sept 1669  Ste-Famille, Île d'Orléans, Capitale-Nationale, QC Trouvez tous les individus avec un événement dans ce lieu  [1
    Enfants 
    +1. Levert, Geneviève,   n. 05 jan 1671,   d. 29 août 1756, Terrebonne, Lanaudière, QC Trouvez tous les individus avec un événement dans ce lieu  (âge 85 années)  []
    ID Famille F17456  Feuille familiale  |  Tableau de famille

  • Notes 
    • Nous ignorons la filiation de cet ancêtre originaire de Saint-Maclou de Rouen en Normandie.

      Il épouse à Sainte-Famille de l'Île d'Orléans, le dimanche 15 septembre 1669, Françoise Latier, originaire de la paroisse Saint-Sulpice de Paris, mais dont nous ignorons la filiation. De leur union naissent deux enfants.

      Il est confirmé à Château-Richer le 2 février 1660.

      On le retrouve au Cap-de-la-Madeleine en 1661.

      Barbe de Boulogne lui concède une terre de trois arpents de front dans sa seigneurie d'Argentenay, à l'Île d'Orléans, le 9juillet 1664. Il loue cette terre à René Baucher, le 15juillet 1666.Il lui permet pour un an de cultiver toutes les terres défrichées sur son habitation moyennant quinze minots de blé.

      On ne retrouve pas son nom aux recensements de 1666 et 1667.

      Il va par la suite se fixer sur une terre de Lachenaie qu'il achète de Sébastien Hervé le 24 aoOt 1674. Dans ce document on le qualifie de maître charpentier. Il promet de verser 280 livres pour cette terre de soixante arpents en superficie.

      Au recensement de 1681, il habite à Lachenaie et possède dix arpents de terre en valeur. Toutefois, il quitte Lachenaie pour aller se fixer à l'Île-aux-Grues où Pierre Bécard de Granville lui concède une terre de six arpents de front, le 5 avril 1683. Toutefois, il se trouve à Québec où il habite rue du Cul-de-Sac, le 3 octobre de la même année. Il passe un marché avec Charles Montmaignier à qui il promet de réaliser la charpente d'une maison de vingt pieds par vingt pieds, pour le prix de 270 livres.

      Il est hospitalisé à l'Hôtel-Dieu de Québec le 8 aoOt1691. On lit au registre: «Jean LeVer agé de 58 ans de la paroisse Saint Maclou a Rouan sorti le 31e ».

      On ignore la date de son décès. Il n'est plus le 30 septembre 1715 lors du contrat de mariage de son fils Jacques.

      (Dictionnaire biographique des ancêtres québécois 1608-1700 par Michel Langlois)

  • Sources 
    1. [S114] PRDH.
      PRDH